Nous avons déménagé !

Les pères capucins, après dix ans d’absence, et voulant que le couvent de Taggia continue la vie religieuse pour la gloire de Dieu, le bien des âmes et la joie des Tabesiens, nous ont offert généreusement leur maison. Saint François qui avait été abrité par les moines bénédictins qui vivaient dans la plaine d’Assise, du haut du ciel, en remerciement, a donné un logement à de pauvres bénédictins!

Taggia_qvpzm4qu

Nous avons été accueillis officiellement par l’évêque de Vintimille le 24 août 2019; il a adressé la parole aux fidèles venus nombreux, aux membres de la municipalité, à l’autorité des « carabinieri », aux voisins et amis.

Inauguration 201908

Voir la vidéo (Copyright Riviera Time TV)

Les paroles de notre évêque nous ont réconfortés et remplis de joie, voici une traduction d’un passage de ses réponses à un journaliste de Riviera Time:

« Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, c’est avec avec joie et gratitude, que j’accueille comme un don du Seigneur cette communauté dans notre diocèse ; c’est un petit groupe, j’espère que le nombre de moines consacrés au Seigneur et à la prière grandira, et que se développera la vie religieuse du monastère. Les moines bénédictins ont consacré leur vie à la prière, à l’étude et au travail manuel dans une atmosphère de paix, de silence, de charité. Cette église donc être ouverte à tous ceux qui veulent se joindre à la prière. Des messes seront célébrées en chant grégorien et selon le rite traditionnel. Je crois que leur présence dans notre diocèse, avec leur caractéristique d’être gardiens et témoins de la plus ancienne tradition de l’Eglise, peut faire du bien à tous les fidèles de notre diocèse. Et surtout je suis heureux d’avoir ici un lieu de prière et un point de référence pour les gens qui veulent des conseils spirituels et s’approcher du sacrement de la confession, ou qui simplement veulent trouver un lieu de paix pour prier. »

Comme vous le savez les moines recherchent la compagnie de Dieu, de ses anges et de la Très Sainte Vierge Marie. Leur unique apostolat est la prière.

« Les monastères sont des doigts silencieux dressés vers le ciel, le rappel obstiné, intraitable, le rappel obstiné, intraitable, qu’il existe un autre monde, dont celui-ci n’est que l’image qui l’annonce et le préfigure. » (Dom Gérard Calvet)

L’église est ouverte à tous ceux qui veulent s’y recueillir, s’unir à la prière des moines et adorer le Seigneur présent dans le tabernacle. Les offices sont célébrés en latin et en chant grégorien, et la messe selon le rite traditionnel. On y communie sur la langue et de préférence à genoux. Il est important d’y venir avec un habillement modeste et, selon la tradition de l’Eglise, et il est souhaitable que les femmes aient la tête couverte.

Si vous désirez rencontrer un moine ou vous confesser, vous pouvez vous adresser à la porterie.

AIDEZ NOUS À RESTAURER LES PARTIES DES BÂTIMENTS QUI EN ONT BESOIN
(les références bancaires sont dans la colonne de droite)

Les moines vous remercient de tout cœur et ne vous oublieront pas ainsi que vos familles dans leur prière.

Autel majeur de l'église du monastère

Autel majeur de l’église du monastère

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.