L’oblature monastique

Nos oblats australiens.

Nos oblats australiens.

Depuis la fondation du monastère, le 2 juillet 2008, plusieurs de nos amis et fidèles ont manifesté leur désir de pouvoir s’agréger à notre communauté monastique par l’oblature. Un groupe très fervent d’une douzaine d’entre eux s’est même formé à Sidney en Australie autour de M. l’abbé Wong de la Fraternité Saint-Pierre, à qui nous avons donné délégation pour cela.

Notre oblat séculier, Frère Ange-Joseph et son chien Pepa.

Notre oblat séculier, Frère Ange-Joseph et son chien Pepa.

Nous avons bien sûr des oblats italiens, suisses et français qui se sont affiliés spirituellement  à notre famille des bénédictins de l’Immaculée. Tout près de nous, un autre oblat venu d’Amérique centrale, le frère Ange-Joseph, a désiré vivre de manière plus intense encore son oblature. Il vit à part dans une maisonnette du village en compagnie de son chien Pepa et de ses trois canaris qui égayent l’unique rue du village. Il s’unit à la prière liturgique des moines et donne une grande partie de son temps au service de la communauté en assurant la charge de cuisinier, de couturier et de responsable du poulailler.

On peut admirer et même vénérer l’idéal monastique bénédictin, mais que peut-il apporter à de simples chrétiens déjà consacrés à Dieu par leur baptême et appelés à la sainteté ? Eh bien, la Règle de saint Benoît nous l’apprend elle-même: elle est en effet une école où l’on apprend à servir le Seigneur, scola servitii Dominici. « L’oblature, écrivait le TRP Dom Gérard, est avant tout un esprit. C’est l’esprit de saint Benoît. Un esprit, si simple , si puissamment enraciné dans les premiers âges du christianisme qu’il peut aisément se répandre du tronc jusqu’aux branches les plus éloignées…  L’esprit bénédictin incline le moine à chercher Dieu d’une façon obstinée et concrète, à organiser toute son existence selon la volonté de Dieu, sous le regard de Dieu, pour le service de Dieu ». C’est aussi dans ce même esprit que  la Règle guide et soutien nos oblats à organiser toute leur vie en une louange à la gloire de Dieu et pour le salut et la sanctification de leur âme.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.