Voyage en Suisse

Depuis la prise d’habit de frère Joseph, plusieurs évènements ont rythmé les quelques semaines passées : tout d’abord un voyage en Suisse pour assister à l’ordination et à la première messe de Charles de Belleville, neveu du Père Jehan. Combien d’âmes se damnent parce que le nombre des messes diminue sur la terre ! Un prêtre de plus qui célèbrera chaque jour le Saint Sacrifice de la Messe selon le rite traditionnel, ce sont des milliers d’âmes sauvées pour l’éternité.
Première messe de l’abbé Charles de Belleville
Le voyage en Suisse fut l’occasion de quelques rencontres ecclésiastiques, diplomatiques et amicales à la fois, comme celle de l’évêque auxiliaire de Genève, Mgr Farine, qui nous a reçus très aimablement et nous a offert un des derniers ouvrages de son maître, feu le Cal Journet, ou comme celle, très fraternelle, du Prieur et des moines de l’abbaye d’Einsiedeln, capitale du monachisme bénédictin suisse et lieu de pèlerinage le plus important consacré à la Vierge Marie, priée sous le vocable de la Vierge Noire.
Frère Joseph et Père Jehan devant l’imposante façade de l’abbaye d’Einsiedeln. Le Père Jehan a pu célébrer la sainte messe selon le rite traditionnel en ce lieu vénérable où vécut saint Meinrad et où il fut assassiné en 864 par deux brigands, alors qu’il célébrait justement ce même saint Sacrifice de la messe.
This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.